Présentation du CEAlex

 

Le Centre d'Etudes Alexandrines (CEAlex) a pour mission d'étudier le destin exceptionnel de la ville d’Alexandrie en Egypte à travers tous les documents illustrant son histoire. Fouilles archéologiques terrestres et sous-marines, vestiges de surface, archives, cartes anciennes, textes d'auteurs antiques et récits de voyageurs alimentent l'ensemble de ses recherches.

 

Il a été créé en 1990 par Jean-Yves EMPEREUR, directeur de recherche au Centre National de la Recherche Scientifique français (CNRS). Le 1er janvier 1999, le CEAlex est devenu une unité mixte de service (UMS 1812) du CNRS et depuis le 1er juin 2007, par décision du Directeur Général du CNRS, le CEAlex est devenu une Unité de Service et de Recherche (USR 3134).

 

 

 

 

Le service de topographie

 

Dès sa création, le CEAlex a développé un service topographique. Ses topographes sont chargés de faire les relevés sur les sites des fouilles archéologiques afin d'en dresser le plan, outil précieux pour les archéologues.

 

Depuis 1995, le CEAlex s'est engagé dans un partenariat avec l'Ecole Supérieure des Géomètres et Topographes (ESGT) du Mans (France) et accueille des élèves ingénieurs dans le cadre de leur travail de fin d'études d'ingénieur portant sur un travail de recherche et la rédaction d'un mémoire suivi d'une soutenance.

 

Ainsi, pour permettre de rattacher en coordonnées tous leurs chantiers de fouilles, le CEAlex a accueilli en 1998, Pierre BOFFY, qui a défini et calculé les coordonnées d’un point de référence. En 1999, Claire MEULIEN a calculé la transformation pour passer du système géodésique WGS84 au système de projection plan Egyptien, le KILO. Et enfin, en 2001, le CEAlex a choisi d'installer une station permanente GPS (Global Positionning System) avec l’aide d’Hassan AKOUM.

 

Cette station est la première station GPS d'accès libre en Egypte.

 

En 2008, à l'occasion du changement du matériel topographique, la Station GPS permanente a fait l'objet d'une complète réinstallation, tant au niveau matériel (récepteur Leica GRX1200 GG Pro, antenne Leica AT504 GG) que logiciel (Spider, avec les modules Spider Web & GNSS QC).

 

 

La station ALEX a été désactivée le 03/03/2008 et la station ALX2 est née en mai 2008.

 

 

 

 

 

vue générale de l'immeuble

 

vue du pilier

 

Dernière mise à jour en avril 2008